Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

Charles-Henri Rocquet, Bruegel. De Babel à Jérusalem

(Le Centurion, 2014)

Les éditions du Centurion ont eu la bonne idée de reprendre en un seul volume les textes que Claude-Henri Rocquet a consacré, au fil d’un long compagnonage, à Bruegel. « Je marche depuis un demi-siècle avec Bruegel. Je suis l’un de ses Chasseurs dans l’hiver, revenant vers le pays de neige où nous habitons, comme si nous devions l’habiter toujours, de saison en saison. » Rocquet y excelle dans son art (qui est « métier et mystère ») de l’évocation : ces textes tissent entre les traces historiques, somme toute maigres, du peintre et ses œuvres un portrait intérieur, celui d’un cheminement spirituel de Babel à Jérusalem.
Car « Bruegel est un pays », et la connaissance intime, enfantine, de l’auteur avec la Flandre, terre mystique de Dunkerque à Anvers, aide le lecteur à entrer dans ce pays, à se replonger dans ces tableaux-univers que sont Le Dénombrement de Bethléem ou la Tour de Babel. Alors que tant de « beaux livres » consacrés par les éditeurs à tel ou tel peintre ressemblent plus à des magazines de coloriage, nous avons là ce que doit être un « bel ouvrage » au service d’un maître : un récit de voyage qui nous dit comment le silence se fait en nous, qui nous dit comment la peinture se fait théurgie, comment l’œil écoute.

Franck Damour

Dernières critiques

Corine Pelluchon, Les nourritures

Plaidoyer pour un « cogito gourmand et engendré » (Éditions du Seuil, 2015)
Dans cet essai passionnant, Corine Pelluchon tente de répondre à une question des plus simples : Pourquoi, alors que nous en voyons la nécessité, ne changeons-nous pas de vie ? Pourquoi, alors que notre mode de vie court à la catastrophe, n’en changeons-nous pas ?

Matthieu Gosztola, Nous sommes à peine écrits

Éditions numériques Recours au Poème, 2015
Attention, voici un recueil à ne pas laisser passer ! Si j’étais a priori un peu réticent par rapport au principe des éditions numériques, je suis très reconnaissant envers les éditeurs de Recours au Poème de rendre possible la publication d’un tel recueil…

Jean Greisch, Vivre en philosophant

Expérience philosophique, exercices spirituels et thérapies de l’âme (Éditions Hermann, 2015)
Rimbaud se doutait-il qu’en écrivant Une saison en enfer il donnerait (presque) aux philosophes une possible maxime, au moins par ces deux vers deux fois cités par Jean Greisch dans son dernier ouvrage : « J’ai fait la magique étude / Du bonheur que nul n’élude »…