Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

LEMAIRE Jean-Pierre

Poète

Jean-Pierre Lemaire, né le 18 août 1948 à Sallanches, en Haute-Savoie, est un poète français.

Après son bac, il décide de suivre une hypokhâgne et une khâgne au lycée Louis-le-Grand à Paris, entre à l’École normale supérieure, et obtient l’agrégation de lettres classiques. Il fait ensuite son service militaire dans la Marine. À vingt-quatre ans, suite à une crise spirituelle, il prend définitivement conscience de sa foi catholique et commence à écrire ses premiers vrais poèmes, qu’il publie chez Gallimard en 1980 sous le parrainage de Jean Grosjean, dans le troisième Cahier de poésie. Cependant, le manuscrit de son premier recueil, Les Marges du jour, refusé par Gallimard et par le Seuil, est transmis par Pierre Oster au jeune directeur genevois de la revue Belles-Lettres, Florian Rodari, qui cherche alors à fonder une maison d’édition, La Dogana, dont Les Marges du jour est ainsi le premier titre. L’écriture de Jean-Pierre Lemaire, d’inspiration chrétienne, mais toujours soucieuse de refaire le pas baudelairien de l’amour des choses mortelles, a été aussitôt saluée dans la NRF par Philippe Jaccottet comme un événement : « J’entends là une voix totalement dépourvue de vibrato, miraculeusement accordée au monde simple, proche et difficile dont elle parle et qu’elle essaie calmement, patiemment de rendre encore une fois un peu plus poreux à la lumière. Avec une modestie de ton, une justesse, mais aussi une tendresse (sans ombre de sentimentalisme ni de mièvrerie) que je n’avais plus entendues dans la poésie française depuis Supervielle, qui eût aimé infiniment ce livre. »

Dès lors, la plupart de ses recueils ont paru chez Gallimard.

Il est considéré comme « un de ces poètes-promontoires en qui vient sonner l’écho d’une double appartenance au profane et au sacré” ».

Marié à Fanchon, une Bordelaise, il a trois filles. Il est actuellement professeur de lettres en khâgne au lycée Henri-IV à Paris, ainsi qu’au lycée Sainte-Marie de Neuilly.

Les Marges du jour, La Dogana, 1981, rééd. 2011 augmentée d’une postface de Philippe Jaccottet)
L’Exode et la Nuée suivi de Pierres à voix, Gallimard, 1982, épuisé
Visitation, Gallimard, 1985, épuisé. (prix Max-Jacob)
Le Cœur circoncis, Gallimard, 1989
Le Chemin du cap, Gallimard, 1993
L’Annonciade, Gallimard, 1997, épuisé
L’Intérieur du monde, Cheyne éditeur, 2002
Figure humaine, Gallimard, 2008
Faire place, Gallimard, 2013

Editions Corlevour

NUNC