Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

ČEP Jan

Ecrivain

Écrivain tchèque, né en 1902. Après des études de philologie, il devient traducteur et contribue à la diffusion de plusieurs auteurs français, parmi lesquels Georges Bernanos et Henri Pourrat, dont il fait connaître l’oeuvre grâce à la traduction de Gaspard des montagnes. Mais c’est surtout comme écrivain que Jan Čep est connu. Il est l’auteur de plusieurs recueils de nouvelles et d’un roman, dans lesquels il aborde les thèmes de la foi, de l’angoisse, de la mort et du contact entre monde visible et monde invisible. Surnommé le chantre de la mort et du regard matinal par le critique František Xaver Šalda, ses textes à la tonalité angoissée se concluent pourtant fréquemment par une note d’espérance. Jan Čep s’exile en France après 1948 et ne parvient plus à faire publier ses écrits littéraires, si ce n’est une nouvelle, Les Tziganes, qu’il écrit directement en français. Il meurt à Paris en 1974.