Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

VIEUCHANGE Michel

Ecrivain

Michel Vieuchange (né à Nevers le 26 août 1904 – mort à Agadir le 29 novembre 1930), était un aventurier français. C’est le premier Européen à avoir visité les ruines de la cité interdite de Smara, dans l’Ouest saharien.

Le 10 septembre 1930, Michel Vieuchange, déguisé en femme berbère, accompagné de guides, partit en expédition dans une région largement inexplorée d’Afrique du Nord. Il n’était ni certain de l’endroit où se trouvait Smara, ni ne savait parler arabe ou berbère, les langues utilisées par les quelques nomades de la région. Après bien des difficultés et plus de 1400 km parcourus, il atteignit son but puis retourna à la civilisation le 16 novembre dans la ville de Tiznit, à environ 550 km de Smara. Affectée d’une dysenterie au cours de son périple, il est évacué sur l’hôpital militaire d’Agadir où il meurt quelques jours plus tard, à l’âge de 26 ans.

De son aventure, restent ses carnets de route publiés par son frère Jean Vieuchange en 1932 sous le titre Smara, chez les dissidents du Sud marocain et du Rio de Oro, avec une préface de Paul Claudel.

Licencié ès Lettres et fasciné par la Grèce antique, Vieuchange écrit un premier roman (jamais publié) sous le titre Hipparète. Il se passionne aussi pour le cinéma et travaille en tant qu’assistant sur le tournage de Napoléon d’Abel Gance. Son raid sur Smara, dans lequel il a tout investi, jusqu’à se faire enlever une dent en or pour mieux pouvoir se déguiser en femme Berbère, provient de son désir d’être “un homme d’action”. Il était très influencé par des écrivains tels que Antoine de Saint-Exupéry, André Gide et Paul