Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

MARCHAL Béatrice

Ecrivain, poète

Béatrice Marchal, née en 1956, a passé sa jeunesse dans les Vosges, qui ont marqué son imaginaire. Etudes de lettres, qu’elle a enseignées jusqu’en 2011, du collège aux classes préparatoires. Ses recherches sur Cécile Sauvage, la mère d’Olivier Messiaen, ont sensiblement corrigé l’image de cette femme et de son oeuvre.
Auteure de nombreux articles, elle collabore à différentes revues (Diérèse, Friches, Arpa, le Journal des poètes) et a rédigé plusieurs préfaces, dont celle du Poésie/Gallimard consacré, en 2015, à Richard Rognet.
Elle est présidente du Cercle Aliénor depuis janvier 2013.

Œuvre poétique

Aux éditions Le Silence qui roule (à paraître printemps 2020), Élargir le présent
Aux éditions L’herbe qui tremble,
Au pied de la cascade, 2019
Un jour enfin l’accès suivi de Progression jusqu’au coeur, 2018
Résolution des rêves, 2016
Aux éditions Delatour France, D’Absence et de lumière, 2016
Aux Cahiers de Poésie Verte, La Cloche de tourmente, (Prix Troubadours 2014)
Aux éditions Editinter, Équilibre du présent, 2013
Aux Editions de l’Atlantique,
Une Voix longtemps cherchée, 2011
La Remontée du courant, 2010
L’Epreuve des limites, 2010
Aux Editions La Porte,
Tant va le regard (2007)
La Baguette de coudrier (2010)

Livres d’artiste

Un poème extrait  D’Absence et de lumière, illustré par cinq gravures sur bois d’ Eva Gallizzi,
Buchgestaltung, Holzschnitte und Künstlerisches Konzept : Eva Gallizzi, Zürich 2010.
Où va la route, illustré par quatre gravures de Dominique Penloup, Le Galet bleu, décembre 2013.
La neige comme un appel, livre pauvre Béatrice Marchal/Dominique Penloup
Bannières de mai, Béatrice Marchal/ Dominique Penloup
Insaisissables messages, Béatrice Marchal/ Agnès Delatte, Revue Ce qui reste, janvier 2017
Quelque chose d’enfoui, Béatrice Marchal/ Sarah Wiame (éd. Céphéides, mai 2017)
Tout un monde, Béatrice Marchal/ Maria Desmée (octobre 2017)
Lumière préservée, Béatrice Marchal/ Dominique Penloup (éd. du Galet bleu, 2018)
Oser la chute, Béatrice Marchal/ Dan Steffan (Bandes d’artistes, Les Lieux-Dits, 2018)

Œuvre critique

La Poésie en France depuis Baudelaire (Paris, Dunod, 1999), 127 p.
Les Chants du silence, Olivier Messiaen, fils de Cécile Sauvage ou la musique face à l’impossible parole (Delatour-France, 2008), 123 p.
Ecrits d’amour de Cécile Sauvage, Paris, Cerf, 2009, 189 p.
Préface au Poésie/Gallimard consacré à Richard Rognet (novembre 2015)
« Richard Rognet ou Un ailleurs qui veut vivre (1977-2002) »,
essai sur la quête d’une identité plurielle. L’herbe qui tremble, 2018
Préface aux poèmes d’amour d’Yvan et de Claire Goll (à paraître)

Ouvrages collectifS

« L’émiettement des moi dans la poésie de Richard Rognet de 1977 à 2002 », in Permanence de l’approche, actes de la journée de Tours (6/10/2017) consacrée à Richard Rognet.

Anthologie

Anthologie islandaise, 2016 composée par Por Stefansson
La Poésie française 100 ans après Apollinaire, Kaléisdoscope 50 poètes/ 50 styles
(Maison de Poésie/ Fondation Émile Blémont, 2018)