Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

HENRIC Jacques

Romancier, essayiste, critique, il a notamment publié Comme si notre amour était une ordure (Stock, 2004), Quand le sexe fait signe à la pensée (Cécile Defaut, 2004), Politique (Le Seuil, coll. « Fiction & Cie », 2007), Erotica, avec Antonio Saura (5 Continents éditions, 2008) et La Balance des blancs (Le Seuil, coll. « Fiction & Cie », 2011).

Romans

Archées (éd. Le Seuil/coll. Tel Quel, 1969)
Chasses (éd. Le Seuil/coll. Tel Quel, 1975)
Carrousels (éd. Le Seuil/coll. Tel Quel, 1980)
Car elle s’en va la figure du monde (éd. Grasset, 1985)
Walkman (éd. Grasset, 1988)
Adorations perpétuelles (éd. Le Seuil / « Fiction et Cie », 19943)
L’Habitation des femmes (éd. Le Seuil / « Fiction et Cie », 1998)

Récit

La Balance des blancs (éd. Le Seuil / « Fiction et Cie », 2011)

Théâtre

Méduses, scènes de naufrage (éd. Dumerchez, 1993)

Essais

La Peinture et le mal (éd. Grasset, 1983)
Louis-Ferdinand Céline (éd. Marval, 1991)
Le Roman et le sacré (éd. Grasset, 1991)
Édouard Manet et Jacques Henric (éd. Flohic, 1995)
La Légende de Catherine M. (éd. Denoël, 2001)
Comme si notre amour était une ordure ! (éd. Stock, 2004)
Catherine “M”, l’album (éd. L’Instantanée, 2004)
Obsessions nocturnes – sur un travail photographique de Jorge Amat (avec un DVD où Jacques Henric lit son propre texte, éditions Édite, 2006)
Politique (éd. Le Seuil / « Fiction et Cie », 2007)
Erotica, avec Antonio Saura (5 Continents éditions, 2008)