Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

HANSEN Ron

Romancier

Ron Hansen, né le 8 décembre 1947 à Omaha dans le Nebraska, est un écrivain et professeur américain. Il enseigne à l’université Santa Clara (Californie). Pendant longtemps, il s’est consacré aux nouvelles publiées dans des revues littéraires. Sa palette de romancier va de westerns (L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, édité aux éditions Buchet-Chastel, adapté au cinéma par Andrew Dominik) aux romans historiques, comme La Nièce d’Hitler (toujours Buchet-Chastel). Il excelle dans la reconstitution des parcours intimes et spirituels, comme celui de Hopkins dans  Exils (2010) ou L’extase de Mariette (1994).

Ron Hansen (trad. Christine Le Boeuf), L’Extase de Mariette [« Mariette in Ecstasy »], Arles, France, Éditions Actes Sud, 1994
Ron Hansen (trad. Alexis Champon), Soleil de Cendres [« Atticus »], Paris, Éditions Belfond, coll. « Littérature Étrangère », 1996
Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), C’est la vie ! [« Isn’t It Romantic? »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère », 2005
Ron Hansen (trad. Sylviane Lamoine), La nièce d’Hitler [« Hitler’s Niece »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère », 2006
Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), Le sang des Dalton [« Desperadoes »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère », 2009
Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), Exils [« Exiles »], Paris, Éditions Buchet/Chastel, coll. « Littérature étrangère », 2010
Ron Hansen (trad. Vincent Hugon), Une irrépressible et coupable passion [« A Wild Surge of Guilty Passion »], Paris, Éditions Buchet/Chaste, coll. « Littérature étrangère », 2012