Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

EMMANUEL Pierre

Poète

Noël Mathieu, plus connu sous le pseudonyme Pierre Emmanuel, né le 3 mai 1916 à Gan (Pyrénées-Atlantiques), mort le 24 septembre 1984 à Paris, est un poète français. Tandis que ses parents émigraient aux États-Unis, il fut élevé par un oncle paternel. Après des études de lettres à l’université de Lyon, il entama une carrière d’enseignant. Venu à la poésie par la lecture de La Jeune Parque de Valéry, il se familiarisa avec les romantiques allemands (Hölderlin) et les auteurs anglais (Hopkins, Hardy). C’est Pierre Jean Jouve, qu’il rencontra en 1937, qui devait le guider dans ses débuts poétiques : Elégies (1940), Le Tombeau d’Orphée (1941).

Réfugié dans la Drôme pendant l’Occupation, il poursuivit ses activités d’enseignant et participa à la Résistance, et écrivit : Jour de Colère, Combats avec tes Défenseurs, La Liberté guide nos pas.

En marge de ses activités de poète, Pierre Emmanuel exerça également le métier de journaliste en collaborant, comme chrétien de gauche, à Témoignage Chrétien, Réforme, Esprit. Divers textes et préfaces témoigneront aussi de ses sentiments gaulliens.

Chef des services anglais puis américains de Radiodiffusion-télévision française de 1945 à 1959, il donna plusieurs conférences aux États-Unis et au Canada, et fut visiting professor de différentes universités américaines. Engagé à plus d’un titre dans la vie culturelle de son temps, il fut encore président de l’Association internationale pour la liberté de la culture, président du PEN club français de 1973 à 1976, président de la commission des affaires culturelles pour le VIe Plan, président de l’Institut national de l’audiovisuel et administrateur du Festival d’automne.

Elégies (1940)
Tombeau d’Orphée, Éd. Poésie 41, Pierre Seghers, (1941)
Jour de colère (1942)
Combats avec tes défenseurs, Éd. Poésie 42, Pierre Seghers, (1942)
Sodome (1944)
Vercors 1944
Cantos 1944
La liberté guide nos pas (1945)
Le Poète fou
Mémento des vivants
Poésie, raison ardente (1947)
Le Poète et son Christ
Qui est cet homme (1947)
Car enfin je vous aime
Babel (1951)
L’ouvrier de la onzième heure (1953)
La Colombe
Visage Nuage
Versant de l’Âge
Evangéliaire
Le Goût de l’un
La Nouvelle Naissance
La Face Humaine
Le monde est intérieur (1967)
Jacob (1970)
Sophia (1973)
La Vie Terrestre
Tu (1978)
Le Livre de l’Homme et de la Femme, trilogie : Una ou la Mort la Vie, Duel, L’Autre
L’Arbre et le Vent
Les Dents serrées
Le Grand œuvre, Cosmogonie (1984)
Œuvres poétiques complètes, Lausanne, L’Âge d’homme, 2001, t. I, 1940-1963.
Œuvres poétiques complètes, Lausanne, L’Âge d’homme, 2003, t. II, 1970-1984.
Tombeau d’Orphée suivi de Hymnes orphiques, édition établie et préfacée par Anne-Sophie Andreu, Lausanne, L’Âge d’homme, coll. Amers, 2001.
Lettres à Albert Béguin : correspondance 1941-1952 (édition établie et annotée par Aude Préta-de Beaufort). Lausanne, Paris : L’Âge d’homme, coll. « Cahiers Pierre Emmanuel » n° 2, 2005

Editions Corlevour

NUNC