Editions de Corlevour
97, rue Henri Barbusse 92110 CLICHY

Le Prix de la Revue NUNC 2019 a été décerné le dimanche 9 juin 2019,
au Marché de la poésie (Paris, Place Saint-Sulpice).

Flora Bonfanti remporte le Prix de la Revue Nunc (2019) dans la catégorie poésie française pour « Lieux exemplaires » publié aux éd. Unes.

Ont également obtenu des voix :
– Sanda Voïca pour « Trajectoire déroutée » aux éditions Lanskine
– Hélène Dorion pour « Comme résonne la vie » aux Éditions Bruno Doucey
– Pierre Vinclair pour « Sans adresse » aux éditions Lurlure

Hala Mohammad (Syrie), remporte le Prix de la Revue Nunc (2019) dans la catégorie poésie étrangère pour « Prête-moi une fenêtre » (traduction de l’arabe par Antoine Jockey), aux Éditions Bruno Doucey

Ont également obtenu des voix :
– Juan Arabia (Argentine) pour « L’Océan est avare » traduit de l’espagnol par Jean Portante, aux éditions Al Manar
– Jakub Kornhauser (Pologne) pour « La fabrique de levure » traduit du polonais par Isabelle Macor, aux éditions Catherine Tourné Lanskine
– Kadhem Khanjar (Irak) pour « Promenade ceinturée d’explosif » traduit de l’arabe par Antoine Jockey, aux éditions de la Crypte

Coordinateurs
Réginald Gaillard (poète, éditeur)
Deborah Heissler (poète)

Membres du Jury

Réginald Gaillard,
Roland Ladrière,
Marion Richard,
François Bordes,
Pascal Boulanger
Yves Leclair
Deborah Heissler

Un grand merci à tous — poètes, traducteurs et éditeurs — pour cette belle sélection 2019 du Prix de la Revue Nunc.

Finalistes du Prix de la Revue NUNC – Editions de Corlevour, au deuxième tour, dans la Catégorie “Poésie étrangère”
Pierrick de Chermont, François Bordes, Marion Richard, Deborah Heissler

1.- SYRIE : Hala Mohammad pour “Prête-moi une fenêtre”, aux éditions Éditions Bruno Doucey (traduction de l’arabe par Antoine Jockey)
2.- USA : Juliana Spahr pour “Va te faire foutre – Aloha – Je t’aime”, aux Éditions de l’Attente (traduction de l’anglais par Pascal Poyet)
3.- IRAK : Kadhem Khanjar pour “Promenade ceinturé d’explosif”, aux Éditions de la Crypte (traduction de l’arabe par Antoine Jockey)
4.- IRAK : Mazin Mamoory pour “Cadavre dans une maison obscure”, aux éditions Lanskine (traduction de l’arabe par Antoine Jockey)
5.- POLOGNE : Jakub Kornhauser pour “La fabrique de levure” aux éditions Lanskine (traduction du polonais par Isabelle Macor)
6.- ARGENTINE : Juan Arabia pour “L’Océan est avare”, aux éditions Al Manar (traduction de l’espagnol par Jean Portante)

Finalistes du Prix de la Revue NUNC – Editions de Corlevour, au deuxième tour, dans la Catégorie “Poésie française”

1.- Flora Bonfanti pour “Lieux exemplaires”, aux Editions Unes
2.- Cédric Le Peven pour “Juste un arbre Juste”, aux éditions Æncrages & Co
3.- Virginie Poitrasson pour “Le Pas-comme-si des choses”, aux Editions de l’Attente
4.- Hélène Dorion pour “Comme résonne la vie”, aux Éditions Bruno Doucey
5.- Pierre Vinclair pour “Sans adresse”, aux Éditions Lurlure
6.- Sébastien Fevry pour “Solitude Europe”, aux éditions Cheyne
7.- Isabelle Lévesque pour “Le fil de givre”, aux éditions Al Manar
8.- Sanda Voïca pour “Trajectoire déroutée” aux éditions Catherine Tourné Lanskine